Journal de bord Volontariat

🌲 Mon premier volontariat en Gaspésie

septembre 3, 2021
feu gaspesie

C’est un premier volontariat que je n’oublierais jamais! Le cadre est tout simplement incroyable. On observe les phoques sur leur rocher, on assiste à des couchers de soleil magiques, on partage de supers bons repas, on fait des feux de camp mais on rencontre surtout des personnes de coeur!

Sainte-Félicité: 1 mois de volontariat au Manoir des Sapins

Je n’aurais pas pu espérer mieux pour ce premier volontariat. C’est Aurélie, Didier et leurs deux filles qui m’ont accueilli dans leur famille, des gens d’une bienveillance et d’une joie de vivre difficilement inégalable. L’auberge de jeunesse possède un cadre  idyllique au bord du fleuve Saint-Laurent.

Chaque soir, j’était fascinée par les couchers de soleil où pas un seul ne s’est ressemblé. Je me souviens d’un soir en particulier où le ciel entier s’est enflammé. 

Le Manoir des sapins restera aussi à mes yeux l’endroit où j’ai rencontré mon amie Marie-Eve.

Elle est québécoise et elle est venue passée quelques semaines en Gaspésie, le temps de pouvoir reprendre son poste de serveuse à Québec. Avec du recul, je prend conscience de la chance que j’ai eu de croiser sa route et d’avoir partager tant d’aventures avec elle. 

Notre rythme de travail était le suivant: entre 4 à 5h par jour et 5 jours par semaine. Nous faisions aussi le repas du soir deux fois par semaine. Nous étions logés dans une chambre privée et nourris matin, midi et soir! Les journées passaient vites car nous faisions beaucoup de choses différentes: du ménage, du jardin, de la peinture. Le manoir n’était pas encore ouvert à la clientèle, notre rôle a été de tout préparer avant l’ouverture. 

Puis quand les week-ends arrivaient, c’était l’heure des grandes escapades avec ma partenaire de feu.

On prenait ma voiture et on chargeait son matériel de camping.  On a passé notre premier week-end au Parc National du BIC, le second au Parc National de la Gaspésie et le 3e dans la Réserve de Matane où on s’est perdu et où on est allé se reconforter à Rimouski!

Quand je dis que j’ai eu de la chance de tomber sur Marie-Eve, c’est aussi parceque nous aimons faire de belles et grosses randonnées. Et ça ce n’est pas tout le monde qui aime ça, nous nous sommes bien touvé pour se faire des week-ends rando camping!

J’avais commencé à détailler tout ce que nous avions fait mais là encore difficile de réduire le choix des photos alors: encore un nouvel article en préparation! Mais pour faire très très bref:

Le parc national du BIC

Le parc national de la Gaspésie

Réserve de matane et Rimouski

Le canyon des portes de l’enfer

La vie en tant que volontaire au Manoir des sapins

Il faut bien avouer que chez Aurélie et Didier, l’ambiance est très détente. Ils nous ont toujours encouragé dans nos aventures et dans nos nombreux délires. Quand nous n’étions pas en jours de congés, on passait notre temps à relaxer, se balader au bord de l’eau, prendre l’apéro, aller observer les phoques, ramasser des têtes de violon, aller nager à la piscine, courrir, cuisiner, manger, bref la vie est belle au Manoir!

Des moments si particuliers

Tout résumer en si peu de mots et si peu d’images est mission impossible. J’ai vécu des moments extraordinaires pendant ce mois de volontariat. Je me souviens…

Des pains de sucre d’érable

De ces couchers de soleil à couper le soufle

De cette dernière soirée de folie

La route vers Gaspé: mes derniers jours avec mon amie

C’était un week-end particulier car je savais que je passais mes derniers jours avec mon amie et que je m’en allais vers une nouvelle aventure. Nous avons pris notre temps pour quitter le manoir car il faut dire que notre soirée de départ a été mouvementée. On a donc pris la route vers mon prochain volontariat, Marie-Eve faisait la boucle de la Gaspésie avant de rentrer travailler, les restaurants ouvraient à nouveau. Nos voitures se sont donc suivies et arrêtées souvent pour profiter des paysages de folie! Le soir, nous avons mangé à l’Auberge Pub Chez Bass, une poutine à la crevette… OMG j’y repense souvent à cette poutine!!!!

Dimanche, nous étions arrivé à destination et nous avons pu profiter du Parc Forillon ensemble. Nous avons fait le Mont-Saint-Alban puis l’heure des aurevoir avaient sonné. Une nouvelle aventure commencé avec un nouveau volontariat à l’auberge Forillon!

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.